Une visite pour resserrer les liens avec l'Inde

La ministre suisse de l'Economie Doris Leuthard a fait un nouveau pas vers un accord de libre-échange avec l'Inde, où elle se trouve avec une importante délégation économique.

Ce contenu a été publié le 02 mai 2008 - 18:36

Ce voyage est aussi placé sous le signe du 60e anniversaire du traité d'amitié entre les deux pays, marqué par plusieurs projets cette année.

Vendredi, la conseillère fédérale et des représentants des banques suisses ont rencontré les dirigeants de la banque centrale indienne.

«Nous avons d'abord remercié pour l'octroi d'une licence bancaire générale accordée en mars à l'UBS», a expliqué Mme Leuthard. Le Credit Suisse espère lui aussi recevoir une licence de la banque centrale Reserve Bank of India (RBI). Ce qui devrait se faire d'ici quelques mois.

Les représentants suisses en ont profité pour plaider en faveur d'une libéralisation du secteur financier indien, qui n'est pas assez ouvert selon eux.

L'Organisation de développement et de coopération économiques (OCDE) partage ces griefs. Dans son «Etude économique de l'Inde, 2007», elle relève que malgré une dérégulation progressive, les banques ne peuvent encore allouer en toute liberté que 41% de leurs actifs.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article