Navigation

Ouverture en Chine du pont le plus haut au monde

Le pont chinois entre dans une autre catégorie que le viaduc de Millau en France. KEYSTONE/AP Xinhua/PU CHAO sda-ats
Ce contenu a été publié le 30 décembre 2016 - 13:40
(Keystone-ATS)

Un pont s'élançant à plus de 500 mètres au-dessus du sol et qualifié de "plus haut au monde" a été ouvert jeudi à la circulation en Chine, où il relie deux provinces montagneuses du sud-ouest du pays.

Le Pont Beipanjiang culmine à 565 mètres au-dessus d'une rivière, a indiqué le département des Transports du Guizhou dans un communiqué.

Ce nouvel axe permettra de relier les villes de Xuanwei, dans la province du Yunnan, et Shuicheng, dans celle du Guizhou, en une heure de route environ contre plus de quatre auparavant, s'est félicité M. Duan, un chauffeur de camion interrogé par l'agence officielle Chine nouvelle après l'ouverture du pont.

L'infrastructure, longue de 1341 mètres, a nécessité un investissement de plus de 1 milliard de yuans (147 millions de francs), selon le Quotidien du Guizhou, un journal local.

Il surpasse le pont de la Rivière Si Du, dans la province du Hubei (centre), comme pont le plus haut du monde, avait précédemment assuré le gouvernement provincial du Guizhou.

Si l'on prend en compte la hauteur des seules structures du pont - et non pas la distance qui sépare le tablier du sol -, c'est le viaduc de Millau, en France, qui s'impose au premier rang mondial, avec 343 mètres pour la pile la plus haute.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.