Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les Suisses se sentent aussi victimes de racisme

Les personnes issues de la migration ne sont pas les seules à être victimes de racisme en Suisse: selon le rapport 2009 de la Commission fédérale contre le racisme (CFR), les Suisses de tous horizons peuvent y être confrontés à tout moment.

En 2009, le climat politique s'est reflété dans les incidents signalés aux cinq centres de consultation anti-racisme de Suisse, relève Georg Kreis, président de la Commission fédérale contre le racisme (CFR), dans le rapport publié mardi. Quand le ministre allemand des finances Peer Steinbrück a dénigré en bloc tous les Suisses, une vague de protestations indignées a submergé les centres.

D'autre part, l'initiative contre la construction de minarets a favorisé une attitude hostile aux musulmans. Celle-ci s'est exprimée dans des courriels, des blogs et autres. L'an dernier, les cinq centres de consultation anti-racisme ont documenté 162 cas qui relevaient effectivement du racisme, de l'intolérance ou de la xénophobie. En 2008, 82 cas avaient été compilés.

On ne peut que spéculer sur cette augmentation massive, estime la CRF. Une chose est cependant frappante: en 2009, de nombreux cas ont été annoncés par des témoins, des parents, des tiers ou des institutions, ce qui peut être interprété comme une sensibilisation croissante du public. La CRF constate aussi que les remarques et les propos grossièrement discriminatoires se font de plus en plus à la légère, notamment dans l'espace public mais aussi au travail.

Ce qui ne change pas en revanche, c'est que les personnes originaires d'Afrique et d'Europe centrale, avec ou sans la nationalité suisse, restent plus fréquemment victimes de discrimination, particulièrement dans le monde du travail et dans l'espace public. Ce racisme est souvent exprimé sous la forme de propos humiliants et concerne majoritairement des hommes adultes.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×