Navigation

Keller met Genève-Servette à la cave

Ce contenu a été publié le 29 mars 2014 - 22:43
(Keystone-ATS)

Genève - Impérial jeudi à Zurich, Genève-Servette est tombé de haut lors de son deuxième match des demi-finales des play-off face à Zurich, vainqueur 5-3 aux Vernets. Il y a désormais 1-1 dans la série.
Avec un Wick retrouvé et un Keller avide de revanche aux Vernets, les Lions de Zurich ont présenté un visage bien plus conquérant que jeudi au Hallenstadion. Un état d'esprit qui s'est révélé payant dès le premier tiers-temps. Mark Bastl a profité d'un mauvais rebond concédé par Tobias Stephan pour ouvrir la marque (13e).
Les Genevois n'ont pas traîné pour égaliser par le défenseur Daniel Vukovic venu de l'arrière après un puck récupéré par Simek à la faveur d'une charge pour le moins virile sur Bergeron (15e). Mais la défense servettienne moins à l'aise que lors des derniers matches se laissait piéger par Ryan Keller à 26'' du terme de la première période. Le Canadien, prié d'aller chercher du travail ailleurs par Chris McSorley cet été, n'était sans doute pas désolé de jouer un mauvais tour à ses anciennes couleurs.
Le même Keller n'avait pas fini de tourmenter les Genevois puisque dès la reprise, il donnait deux buts d'avance aux Lions. Le malaise était latent aux Vernets. Si fringants au Hallenstadion, les joueurs-clés comme Lombardi, Daugavins, Hollenstein et même Stephan ne produisaient plus le même rendement. Mais accompagnés d'une certaine réussite, les Genevois ont pu faire leur retard par le Finlandais Petrell (25e) et surtout par Picard (33e), dont le but a été longuement examiné par les arbitres à la vidéo sans que sa validité soit assurée à 100%.
Le show Keller s'est poursuivi dès la reprise de la troisième période. Parfaitement servi par son compatriote Bergeron, le Canadien pouvait ajuster la lucarne de Stephan sans être vraiment inquiété par Antonietti. A l'image de leur mauvaise soirée, les Genevois terminaient la partie à 3 contre 5, perdant toute chance de recoller au score. Un double avantage numérique que Wick ne manquait pas de transformer en but (59e) sur un assist de... Keller.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?