Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Coupe Spengler: un 11ème sacre pour Davos

Les joueurs de Davos fêtent leur succès avec leur coach Arno Del Curto (au centre).

(Keystone)

Défait en 1996 et 1998 par la sélection canadienne en finale de son tournoi de Noël, Davos a superbement pris sa revanche dimanche. Les joueurs d´Arno Del Curto terminent la compétition en beauté en s´adjugeant, 4 à 2, la dernière finale du millénaire.

Jouée pour la première fois de son histoire à guichets fermés, la finale 2000 de la Coupe Spengler se voulait pour l'équipe grisonne l'apothéose d'un tournoi exceptionnel.

Impressionnant d'aisance durant toute la semaine, Davos espérait en effet prendre enfin sa revanche sur une formation nord-américaine qui l'avait déjà privé de couronne à deux reprises et remporter un 11ème sacre après 42 ans d'attente. Cela est désormais chose faite!

Haut en couleur et en rebondissements, le duel à distance que se sont livrées les deux meilleures formations du tournoi a tenu toute ses promesses.

Le début de match tonitruant des Davosiens conduisait à l'ouverture du score signée Samuelsson (5'12). Mais, paradoxalement, ce premier but grison signifiait le réveil de la formation des Canada Selects.

Ces derniers élevaient le tempo et asphyxiaient littéralement leurs adversaires. Roy (9'16) puis Dubé (10'42) se chargeaient de faire basculer le score en faveur des joueurs de Fleming.

Survolant alors les débats, moins émoussés que prévu par le match remporté la veille face au Sparta Prague, les Canadiens manquaient le k-o. La faute au gardien Weibel, impérial entre ses poteaux, qui maintenait ses coéquipiers au contact.

Moribond, Davos sortait des ténèbres lorsque Falloon égalisait (34'34). Et la lumière devenait totale lorsque Nilsson redonnait l'avantage à ses couleurs (52'27) avant que Falloon ne scelle définitivement le score de la partie (58'59).

Cette victoire davosienne fait entrer la 74ème édition, qui fêtait également un nouveau record de spectateurs (79 670), dans l'histoire du tournoi. Ces succès laissent d'ores et déjà miroiter un fameux et surprenant 75ème anniversaire du tournoi l'an prochain.

Mathias Froidevaux, Davos

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×