Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Du foot de «très haut niveau» pour montagnards avertis

Près de 4000 spectateurs ont assisté à l'édition 2008 du «Championnat d'Europe des villages de montagne».

(swissinfo.ch)

Le temps de quelques jours, le petit village haut-valaison de Gspon a été la capitale du football. Juché à 2000 mètres d'altitude, il a organisé le «Championnat d'Europe des villages de montagne».

Du 23 au 25 mai dernier, huit équipes nationales européennes s'y sont donné rendez-vous, afin de disputer dans un écrin grandiose une mini-coupe d'Europe à la saveur très particulière.

C'est sur le terrain de football le plus haut d'Europe, situé très précisément à 2008 mètres d'altitude, que les villages voisins de Staldenried et de Gspon ont organisé le tournoi. Pour y accéder, les spectateurs avaient le choix entre un téléphérique capable de transporter 12 personnes par trajet, ou une demi-heure de marche.

L'ambiance particulièrement festive a attiré près de 4000 personnes. Des passionnés en provenance de tous les pays participants ont su donner aux gradins de la petite enceinte un coloris particulier, même si c'est dans les rangs des supporters suisses et autrichiens que l'atmosphère a été la plus chaude.

Soutien de la FIFA et de l'UEFA

Soucieux du moindre détail, les organisateurs ont eu à cœur de donner à leur tournoi un avant-goût de l'Euro 2008, qui débutera en Suisse et en Autriche dans moins de deux semaines. On a évidemment pensé à jouer les hymnes nationaux avant chaque match, comme il se doit dans n'importe quelle compétition internationale qui se respecte.

Le tournoi a même bénéficié du parrainage de la FIFA et de l'UEFA. Cette dernière a habillé toutes les équipes des uniformes officiels de leurs sélections respectives.

Enfin, c'est l'arbitre suisse Massimo Bussaca, l'un des 12 arbitres officiels sélectionnés pour l'Euro 2008, qui a supervisé une bonne partie des rencontres.

Règlement adapté

Exiguïté du territoire oblige, le règlement officiel tel qu'il est édicté par la FIFA, a dû subir quelques adaptations mineures. Ainsi les dimensions du terrain de jeu et de la surface de réparation, de même que la distance du pénalty et des coups francs ont été revus à la baisse. Sur le terrain, point de pelouse verdoyante - impossible de l'entretenir à cette altitude - mais une surface faite de terre battue et de cailloux.

Les règles du hors jeu et de la passe en retrait ont également été mises entre parenthèse, histoire de donner au jeu un tour plus dynamique et spectaculaire. Chaque sélection se composait de sept joueurs et d'un gardien. Le temps de jeu a lui aussi été raccourci à deux périodes de 30 minutes chacune, et d'une pause de 10 minutes, afin de permettre aux joueurs de garder leur souffle, à une altitude où l'air se fait rare.

Triomphe espagnol

C'est l'équipe d'Espagne qui s'est arrogé le triomphe, après avoir battu la Suède en finale par 2-0. La Suisse a terminé quant à elle en troisième place, sur une victoire contre les «Bleus» en petite finale.

La sélection helvétique entièrement composée de joueurs haut-valaisans, a évidemment bénéficié du soutien massif des supporters locaux. Sa première rencontre contre l'Allemagne s'est soldée par une nette victoire (5-0). Puis elle s'est heurtée aux invincibles Espagnols (0-2) avant de se confronter à l'Italie (3-3). Une défaite contre la Suède (0-1) lui a barré la route de la finale. Une victoire aux penalties contre la France (6-5) dans la petite finale lui a tout de même valu de terminer en troisième place du tournoi.

L'Euro des montagnes

Le village haut-valaisan organise son fameux championnat des villages de montagne depuis 1984. Mais c'était la première fois que la manifestation revêtait un aspect aussi international, avec des équipes en provenance de huit pays européens.

«On a voulu créer le vrai Euro des montagnes, a déclaré Fabian Furrer, coprésident de l'événement. Où sont les sommets à Zurich ou à Berne? Ici, on est au sommet! Notre but est que l'on pense aussi à Gspon lorsque l'on parle de football.»

swissinfo, Iván Turmo à Gspon
(traduction: Laurent Andrey)

Les 8 équipes

FC Gspon, Suisse
TSV Rugendorf, Allemagne
Zuma GH, Espagne
FC Piedimulera, Italie
FC Kleinarl, Autriche
SC Morzine-Avoriaz, France
SC Buitenveldert, Pays-Bas
Kista FC, Suède

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×