Economie et culture au menu du voyage d'Alain Berset en Chine

Alain Berset a signé mardi avec le ministre chinois de la culture Luo Shugang une déclaration d'intention sur les échanges culturels. Le chef du Département fédéral de l'intérieur (DFI) est en Chine pour une visite de trois jours qui s'achèvera mercredi.

"Il s'agit de l'ouverture des négociations", a indiqué mardi à l'ats Peter Lauener, porte-parole du DFI. Les ministres ont discuté des "défis et de l'importance de la culture pour ces deux pays qui ont beaucoup de diversité." Selon lui, la culture constitue aussi un facteur important pour l'économie.

Lundi, le conseiller fédéral fribourgeois s'est rendu dans la province de Ningxia où il s'est intéressé à deux projets de développement. "Le premier permet à des gens très pauvres, qui habitent dans des caves, de déménager dans des petits villages. Ils ont la possibilité de travailler dans l'agriculture principalement et dans la production d'énergie", a détaillé M. Lauener.

"Les Chinois ont constaté que le climat change et que le désert (de cette région) s'est agrandi. Ils ont développé un projet qui permet d'arrêter cette expansion" et ont même déjà récupéré du terrain pour l'agriculture, a expliqué le porte-parole au sujet du deuxième projet.

Alain Berset devait s'exprimer mardi soir à la chambre du commerce Suisse-Chine sur le rôle de l'innovation et la collaboration entre les deux pays dans le domaine de l'économie. Il devait également participer à la remise des prix du Sino-Swiss Business Award.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article