Le centre de compétence pour les droits humains naîtra en 2011

La Confédération a fait son choix: c'est un projet des universités de Berne, Fribourg, Neuchâtel et Zurich qui a remporté l'appel d'offre pour la création du Centre de compétence suisse pour les droits humains. Les activités démarreront en 2011.

Ce contenu a été publié le 04 septembre 2010 - 15:41

Le nouveau centre devra renforcer les capacités nationales de mise en œuvre des droits humains, a précisé le ministère suisse des Affaires étrangères. Concrètement, il mettra à disposition des informations, des conseils, des outils et des plateformes de rencontre à l'intention des différents acteurs dans le domaine.

Les quatre universités s'associent pour ce projet à l'Institut universitaire Kurt Bösch, la Haute école pédagogique de Suisse centrale et l'association Humanrights.ch. La coordination centrale sera placée à l'Université de Berne sous la direction du professeur Walter Kälin. Le financement sera réparti entre les hautes écoles, la Confédération et les organes qui confieront des mandats au centre.

Pour Amnesty International, la création de ce centre «tombe à point nommé», a dit Daniel Bolomey, secrétaire général de la Section suisse de l'organisation. Amnesty souhaite cependant qu'il ne s'agisse que d'une étape vers une véritable institution nationale des droits humains, indépendante, dotée de moyens suffisants et accessible pour les victimes, comme le recommandent les Nations unies.

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article