Navigation

Play-off de LNA: Genève-Servette condamné à l'exploit

Ce contenu a été publié le 05 avril 2014 - 22:00
(Keystone-ATS)

Genève - Battu 2-0 dans le cinquième match de la demi-finale des play-off de LNA, Genève-Servette est désormais mené 2-3 par les Zurich Lions. Les Genevois sont condamnés à gagner mardi pour jouer un 7e match.
Genève-Servette n'a pas vraiment démérité au Hallenstadion pour sa troisième visite. Avec un Tobias Stephan dans un bon jour, les Genevois sont longtemps restés dans le match. Mais leur incapacité à transformer en but leurs quelques occasions, les a condamnés à une défaite, qui pourrait bien être synonyme d'élimination dans un proche avenir.
Les hommes de Chris McSorley ont payé cher la suspension d'Alexandre Picard. Suspendu par leur juge unique pour avoir chargé, selon le juge unique, Dan Fritsche à la tête, le Canadien a terriblement manqué au duo Lombardi - Daugavins. Le Letton est apparu particulièrement emprunté après sa démonstration de jeudi. McSorley avait décidé d'aligner Berthon dans un premier temps aux côtés du duo le plus prolifique des play-off. Mais après un tiers-temps, il a décidé de placer Hollenstein aux côtés de Lombardi et Daugavins. Or l'ancien Flyer, qui n'a pas encore trouvé son meilleur rendement dans cette demi-finale, ne fut guère d'une aide précieuse au duo canado-letton.
Du côté des Lions, Ryan Keller ne se pose pas de questions. Le Canadien a encore inscrit les deux buts de son équipe, pour un total de sept dans cette série contre Genève-Servette. L'ancien pensionnaire des Vernets profitait d'un mauvais dégagement de Bezina pour ouvrir le score à 30'' du terme de la première période. Au début du deuxième tiers-temps, Juraj Simek héritait de la meilleure occasion genevoise en arrivant seul face à Flüeler. L'attaquant servettien se loupait et sur le contre, Keller précédait Mercier pour doubler la mise (22e).
Les Lions ne sont donc plus éloignés que d'un succès de la finale. Avec un Flüeler retrouvé, les Zurichois ont semblé traverser la partie sans grand souci. Ils bénéficieront d'une première balle de match mardi. En cas d'échec, ils pourront encore compter sur un 7e match à domicile.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?