Navigation

Zurich toujours plus près d'un cinquième titre

Ce contenu a été publié le 17 avril 2014 - 22:44
(Keystone-ATS)

Genève - Les Zurich Lions n'ont pas manqué le 3e acte de la finale. Les joueurs de Marc Crawford ont largement dominé Kloten 5-2 et ils ne sont plus qu'à une victoire du titre.
Le cinquième titre des Zurich Lions se rapproche à vitesse V. En avance 2-0 dans la série, Roman Wick et ses coéquipiers ont ajouté un troisième point en dévorant les Flyers. Les Zurichois ont débuté leur travail dès la 7e minute sur un beau jeu en power-play. Quelque peu déboussolé et hors de position, Martin Gerber n'a pu revenir assez vite dans sa cage. De manière extrêmement maligne, Tabacek a servi Cunti sur un plateau pour l'ouverture du score. 95 secondes plus tard, Gerbe a dû s'incliner une deuxième fois devant Trachsler, de retour après sa suspension de trois matches.
Ces deux réussites ont forcément coupé les ailes des Aviateurs privés de von Gunten, blessé. Mais c'est curieusement après le 3-0 de Cunti (22e) que les Flyers ont sorti le nez à la fenêtre. Ils ont d'ailleurs réduit le score par Stancescu et ont mis davantage de pression sur la défense de leur éternel rival. A la 27e, les joueurs de Felix Hollenstein ont même bénéficié de quatre minutes avec un homme de plus sur la glace, mais comme bien souvent, les Lions ont crucifié leur adversaire durant l'un de leurs temps forts. Sur un excellent travail de Trachsler à la bande, Fritsche a pu filer en direction de Gerber pour inscrire le 4-1 (29e).
La partie prit même des allures de fête à la 37e avec le 100e but de Mathias Seger sous le maillot zurichois. Le capitaine du "Z", solide comme un roc, a profité d'un puck perdu de vue par la défense des Aviateurs pour le glisser derrière la ligne de but.
Depuis leur succès 4-0 dans le septième match contre Genève-Servette, les Zurichois donnent l'impression de boxer dans une autre catégorie. Comme lors des deux tours précédents, l'abondance de talent mise au service du collectif a tout de la formule magique. Muet depuis le 1er avril et un doublé contre Genève, Luca Cunti s'est rappelé qu'il était l'un des meilleurs joueurs suisses. Si l'état d'esprit ne change pas, Zurich soulèvera sa cinquième coupe samedi soir.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.