Toute l'actu en bref

Le transport du bloc erratique de 124 tonnes découvert à Staffelbach (AG) a nécessité des véhicules spéciaux.

Mark Theiler, sda

(sda-ats)

Un bloc erratique de 124 tonnes, vieux de 164 millions d'années, a été transporté vers un nouvel emplacement jeudi à Staffelbach (AG). Il avait été découvert dans une gravière et sera conservé pour les générations futures.

Le bloc de pierre provient vraisemblablement de la vallée de la Reuss dans le canton d'Uri et a été repoussé sur le Plateau suisse lors de la dernière glaciation, il y a 26'000 ans. L'emplacement de sa découverte correspond à l'extrémité du glacier qui occupait alors la vallée de la Suhre, comme en témoignent plusieurs moraines.

La découverte du bloc en 2015 avait fait sensation, rappelle Lea Kiefer, spécialiste des matières premières et de la géologie au Département argovien des constructions. Il est extrêmement rare de trouver des pierres de cette taille, a-t-elle expliqué jeudi à Staffelbach.

La plupart des blocs découverts précédemment ont été utilisés dans la construction. Des spécialistes de Service argovien de l'environnement et de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich ont examiné le bloc et ont estimé qu'il méritait une protection.

Selon un décret, les blocs erratiques de plus de dix tonnes appartiennent au canton, raison pour laquelle celui-ci a été sauvé. Jeudi, il a été chargé sur un camion à l'aide d'une grue spéciale et transporté à 300 mètres de là, à l'entrée du village.

sda-ats

 Toute l'actu en bref