Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Années Sihanouk Vann Molyvann matérialise l’âge d’or du Cambodge

Ayant obtenu l’indépendance de son royaume en 1954, Norodom Sihanouk entraîne les Cambodgiens dans la construction d’une nation moderne et traditionnelle à la fois. Un projet matérialisé par l’architecte suisso-cambodgien Vann Molyvann.

Avant que la guerre du Vietnam ne finisse par broyer le Cambodge, le royaume khmer a connu 15 ans d’une paix miraculeuse, tant les pressions des Etats-Unis, de l’URSS et de la Chine étaient fortes pour que le petit royaume choisisse son camp en pleine Guerre froide.

«Nous étions pauvres matériellement, mais nous étions respectés. Le Cambodge était un pays riche culturellement vivant dans la dignité », se souvient Ang Choulean, ethnologue spécialisé dans les études khmères.

Premier architecte diplômé du Cambodge indépendant, Vann Molyvann a donné corps à la vision que Sihanouk avait de son royaume, à la fois ancestrale et moderne : «Mon parcours professionnel est lié à l’évolution de mon pays. Par chance, je suis revenu au Cambodge - après mes études supérieures en France - suite à la proclamation d'indépendance du Cambodge. Par chance également, sa majesté Norodom Sihanouk m’a confié la tâche d’aider le pays dans la construction de son futur»

(Textes et photos: Frédéric Burnand, swissinfo.ch/photos anciennes du Suisse Jean Mohr tirées du livre New Khmer Architecture 1953-1970 , Bangkok, 2006)

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.