Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Suisssesses n'ont que partiellement rempli les attentes en prenant la 7e place du relais 4 x 5 km des Mondiaux à Lahti.

Troisième relayeuse, Nathalie von Siebenthal a effectué un magnifique parcours, mais Laurien van der Graaff avait cédé trop de temps sur les 5 premiers kilomètres.

La Norvège (Maiken Caspersen Falla, Heidi Weng, Astrid Jacobsen et Marit Björgen) s'est imposée avec 1'01 d'avance sur la Suède de Stina Nilsson et 1'02' sur la Finlande, battue au sprint pour la médaille d'argent.

Avec leur résultat, les Suissesses (van der Graaff, Nadine Fähndrich, von Siebenthal et Seraina Boner) font mieux qu'en 2007 (9es), année de la dernière apparition d'un relais féminin suisse à des Mondiaux. Mais pas tout à fait aussi bien qu'il y a deux mois et demi et Coupe du monde (6es). Elles ont concédé 2'52 à la Norvège, qui a décroché la 100e médaille d'or mondiale de son histoire en ski de fond.

Les Norvégiennes se sont détachées grâce à un troisième relais de feu d'Astrid Jacobsen. En 5 km, elle a pris près d'une minute à ses rivales finlandaise et suédoise, pour transmettre à Marit Björgen. Celle-ci a pu faire un "one woman" show" sur le dernier tronçon, cueillant son troisième titre à ces Championnats, après le skiathlon et le 10 km. Elle totalise désormais 17 médailles d'or mondiales sur l'ensemble de ses participations.

Björgen semble bien partie, avec le 30 km à venir de samedi, pour ajouter une nouveau titre à son incomparable collection. Avec quatre sacres en dix jours, elle égalerait ses records des Mondiaux 2011 à Oslo et en 2013 à Val di Fiemme.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS