Thomas Stephens

Points forts: politique européenne, langues, cinéma. Initiales: ts

Né à Londres, Thomas a travaillé comme journaliste pour The Independent avant de s’installer à Berne en 2005. Il parle les trois langues officielles de Suisse et aime voyager dans le pays pour les pratiquer, en particulier dans les pubs, les restaurants et les gelateria.

Rédaction en langue anglaise