Navigation

Participation élargie pour les Suisses de l’étranger en Argovie

KEYSTONE

Le droit de vote et d’éligibilité pour le Conseil des États s’étend aux Suisses de l’étranger dans le canton d’Argovie. Les citoyens ont accepté dimanche une modification de la constitution cantonale.

Ce contenu a été publié le 25 novembre 2018 - 18:04
swissinfo.ch avec les agences

Les Suisses de l'étranger inscrits en Argovie pourront pour la première fois participer aux élections du Conseil des Etats (Chambre haute du Parlement suisse) lors des élections fédérales d'octobre 2019. Les Argoviens ont dit oui dimanche à 50,6% à une modification de la constitution octroyant aux 9300 personnes concernées le droit de vote et d'éligibilité pour la Chambre des cantons. Le taux de participation a atteint 45,5%.

Le gouvernement argovien a proposé de compléter la constitution cantonale à la suite d’un courrier de l’Organisation des Suisses de l’étranger (OSELien externe) aux 14 cantons ne permettant pas encore à leurs expatriés de participer à l’élection au Conseil des Etats. Les autorités argoviennes considèrent qu’il est logique que la Cinquième Suisse, qui a le droit d’élire les membres du Conseil national (Chambre basse) et d’être élue, puisse également participer à l’élection de l’autre Chambre qui a lieu le même jour.

Le droit de vote des Suisses de l'étranger lors d'élections au Conseil des Etats est déjà une réalité dans douze autres cantons, dont Berne, le Jura, Fribourg, Genève, Neuchâtel et Zurich. Vaud et Valais ne l'autorisent pas. L'élection au Conseil national, régie par le droit fédéral, est accessible partout aux Suisses de l'étranger.

Vote électronique introduit dans un nouveau canton

Ces votations fédérales du 25 novembre ont aussi été marquées par la possibilité pour les Vaudois résidant à l’étranger de voter pour la première fois sur internet. Le Conseil fédéral a autorisé le canton de Vaud à procéder à des essais de vote électronique durant un an. Le canton a choisi le système genevois, auquel recourent également les cantons de Berne, Lucerne, Bâle-Ville, Saint-Gall et Argovie.

Quelque 113'000 électeurs résidant en Suisse et 100'000 Suisses de l’étranger ont ainsi pu participer électroniquement aux votations fédérales de ce dimanche.

Autres votations

Un nouveau stade de football pourra voir le jour en ville de Zurich. Les citoyens de la commune ont dit oui à 53,8% à un projet privé comprenant une arène de 18'500 places, deux tours de 137 mètres et 174 logements de coopérative au Hardturm.

À Moutier, dans le canton de Berne, le maire autonomiste Marcel Winistoerfer a été réélu à 60,9% des voix. Il était opposé au pro-bernois Patrick Tobler. Cette élection s’est déroulée dans un climat très particulier, après l’annulation début novembre du vote sur le transfert de Moutier dans le canton du Jura.

End of insertion

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.