Failles informatiques en haut lieu

La Suisse est vulnérable aux cyberattaques. Le piratage subi ces derniers mois par l’entreprise Ruag et révélé la semaine dernière aurait permis aux pirates de voler non seulement des secrets industriels, mais aussi des données personnelles d’employés fédéraux, de parlementaires et de soldats d’élite de l’armée.

Ce contenu a été publié le 09 mai 2016 - 09:08
swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 8 mai 2016)
Contenu externe


La Suisse a-t-elle pris la mesure de la menace? L’avis de Solange Ghernaouti, experte en cybersécurité de l’Université de Lausanne.

Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article