Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Natalie Rickli préside l'Action liberté des médias, qui se bat pour une réduction du financement de la SSR (archives).

KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

(sda-ats)

La conseillère nationale Natalie Rickli (UDC/ZH), opposante notoire à la redevance radio-TV, quittera à la fin de l'année Goldbach Media. Après 12 ans au sein du groupe de commercialisation privé des médias, elle veut se mettre à son compte.

Elue en 2007 sous la Coupole, Natalie Rickli préside l'Action liberté des médias, qui se bat pour une réduction du financement de la SSR. Ses adversaires ont plusieurs fois mis en évidence un conflit d'intérêts entre son combat politique et son activité professionnelle.

L'annonce de sa démission mercredi par Goldbach Media, intervient peu avant le débat au Conseil National sur l'initiative anti-redevance "No Billag", prévu le 14 septembre. La votation pourrait avoir lieu en 2018. Par ailleurs, la SSR occupera les parlementaires ces deux prochaines années dans le cadre du renouvellement de la concession.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS