Soutenues par des milices chiites pro-iraniennes, l'armée gouvernementale syrienne a amplifié sa progression dans le sud du pays. Elle a visé la dernière enclave encore tenue par la rébellion dans une zone située près des frontières israélienne et libanaise.

Les forces gouvernementales se sont rapprochées des fronts est et sud de Beit Jinn et disent avoir encerclé le village de Mughr Al-meer, sur les contreforts du mont Hermon. Elles ont pu bénéficier d'un appui aérien et de tirs d'artillerie d'une intensité considérable.

Cette enclave est la dernière que tiennent encore les insurgés au sud-ouest de Damas, zone connue sous le nom de Ghouta occidentale.

De source occidentale, des miliciens soutenus par Téhéran et des combattants du mouvement chiite libanais Hezbollah, jouent un rôle majeur dans cette offensive.

La présence de ces milices préoccupe Israël qui a multiplié ces dernières semaines les interventions aériennes contre des cibles soupçonnées de défendre les intérêts iraniens ou du Hezbollah.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.