Peu après Bellinzone, à l’entrée de Lostallo dans les Grisons italophones, une longue bâtisse en bois de style nordique ne passe pas inaperçue. C’est là que, depuis 2013, le Néerlandais Ronald Herculeijns élève des saumons de l’Atlantique.

"Swiss Lachs, pure alpine salmon" y lit-on sur le fronton principal. Ronald Herculeijns a choisi la vallée du Misox pour "l’excellente qualité de son eau".

"Swiss Alpine Fish SA" a été fondée en 2013 et nous avons vendu nos premiers saumons, "Salmo Salar", en septembre 2018, raconte le directeur. "Notre société occupe quatorze personnes à Lostallo et quatre dans nos bureaux de Zurich". Ici, dans le Misox, le projet de pisciculture a été bien accueilli par la population locale", précise le Néerlandais.

En fait, "nous avons créé des emplois, sept de nos employés étant à l’époque chômeurs. La construction de notre pisciculture a aussi été confiée à des entreprises locales", ajoute-t-il.

Ni antibiotiques ni chimie

Swiss Lachs SA s’est rapidement fait connaître en Suisse italienne et au-delà. La société vend ses saumons ainsi que d’autres poissons et fruits de mer à plusieurs grandes surfaces et aux petits détaillants de la région.

"Ce genre de gastronomie est toujours plus apprécié", raconte Ronald Herculeinjs. "La qualité et la disponibilité de l’eau assurée par la vallée du Misox garantit la fraîcheur de notre élevage et nos saumons ne contiennent ni antibiotiques ni produits chimiques. Nous avons aussi installé une fumerie où un spécialiste écossais prépare le saumon fumé".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Contenu externe

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Les musées suisses exposent peu d’artistes femmes

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.