Navigation

Comment se porte le marché du travail en Suisse?

La Suisse a une économie forte, une faible inflation, une dette nationale peu élevée, tout comme le taux de chômage. Il est difficile de croire qu'il y a quelques générations seulement, la Suisse était pauvre et que beaucoup ont dû partir pour trouver du travail à l'étranger. Le marché du travail s'est considérablement transformé depuis lors et continue de changer.

Ce contenu a été publié le 02 novembre 2020 - 17:43

Au XIXe siècle, l'industrie textile et chimique du pays a commencé à décoller, suivie par l'industrie des machines et le secteur bancaire. Mais ce n'est qu'après la Seconde Guerre mondiale que les habitants des cantons pauvres ont cessé de chercher du travail dans d'autres pays.

Aujourd'hui, la Suisse est devenue un lieu de travail très prisé au niveau international, avec des emplois dans les services informatiques, la finance et l’industrie pharmaceutique, tout comme dans le secteur de l'habillement ou de la gastronomie. Elle abrite de nombreuses entreprises mondiales et des organisations internationales. Le salaire moyen pour un emploi à temps plein est de 6 500 CHF par mois. Mais le coût de la vie en Suisse est élevé.

Un facteur important de la stabilité de la main-d'œuvre suisse tient au système d'éducation et de formation professionnelle du pays. Bien que le chômage ait augmenté en 2020 en raison de la pandémie, la Suisse a généralement l'un des taux de chômage des jeunes les plus bas d'Europe, qui s'élevait à environ 4,58 % en 2019.

Dans cet épisode de«La Suisse, mode d’emploi», découvrez comment et pourquoi le marché du travail a évolué et où les employeurs suisses font leurs paris pour l'avenir.

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.