Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Soli Pardo quitte l'UDC genevoise. L'ancien président de la section cantonale entre au Mouvement citoyens genevois (MCG) pour y occuper des fonctions dirigeantes.
L'avocat Soli Pardo a envoyé samedi soir sa démission à la présidente de l'UDC Genève. "Il préparait clairement sa sortie", a commenté à chaud le porte-parole de la formation politique, le conseiller national Yves Nidegger.
"Depuis la victoire du MCG à l'automne 2009, le coeur de Soli Pardo ne bat plus pour l'UDC", a-t-il ajouté. "Ses attaques incessantes contre la direction de la section ont conduit le parti au bord de l'implosion." Soli Pardo avait été exclu de la section UDC en mai dernier. Il avait combattu cette décision et obtenu d'être réintégré le 30 août.
L'arrivée de Soli Pardo au comité directeur du MCG "a été formalisée mercredi passé", a indiqué à l'ATS Eric Stauffer, président du MCG. "Cela fait un moment que nous en parlions ensemble".
Injoignable samedi soir, Soli Pardo a déclaré vouloir continuer de défendre la classe moyenne", cité dans un communiqué de l'agence DECAPROD. "J'ai toujours été un politicien contestataire. L'UDC n'a plus rien d'un mouvement contestataire. Le MCG, si", rapporte en outre le site de la "Tribune de Genève".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS