Navigation

Le premier parlement suisse des réfugiés s'est réuni à Berne

Différentes requêtes ont pu être formulées pour la première fois par les réfugiés eux-mêmes. KEYSTONE/PETER KLAUNZER sda-ats
Ce contenu a été publié le 06 juin 2021 - 18:53
(Keystone-ATS)

Environ 75 personnes réfugiées issues de 19 cantons et de quinze pays différents se sont réunies dimanche à Berne dans le cadre du premier parlement suisse des réfugiés. Différentes propositions d'amélioration ont ainsi été formulées par les intéressés eux-mêmes.

Des visites des familles dans l'espace Schengen pour les personnes admises provisoirement, un meilleur accès à la formation ou encore que les apprentis dont la demande a été rejetée puissent terminer leur apprentissage: ce sont quelques-unes des requêtes formulées par les participants, a indiqué dans un communiqué le National Coalition Building Institute (NCBI), qui organisait l'évènement.

Le parlement a également voté en faveur d'un regroupement familial étendu aux parents d'enfants déjà en Suisse. Des membres du Conseil national et du Conseil des Etats étaient présents dimanche et pourraient donc relayer ces demandes sous forme de motions au Parlement fédéral.

Il est trop souvent question des réfugiés, mais sans que ceux-ci puissent s'exprimer, selon le NCBI, une association active dans plusieurs pays et qui "s'engage contre la violence et les discriminations".

Des représentants de Caritas, de Terre des Hommes Suisse et du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) ont également participé à cette première, dont les résultats seront présentés publiquement le 21 juin.

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.