Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Solidarité exemplaire pour les victimes des intempéries en Valais

14 millions de plus sont engagés pour le Valais, une aide qui ira principalement à la reconstruction.

(Keystone Archive)

La Chaîne du Bonheur a versé 38 millions de francs pour les victimes des intempéries de l'automne dernier en Valais. 10 millions sont mis de côté pour assurer l'avenir du village de Gondo durement touché. D'autres régions seront aidées comme le Tessin et le Val d'Aoste.

«C'est un bilan réjouissant du point de vue des donateurs», a expliqué, vendredi, à Sierre, Felix Bollmann, directeur de la Chaîne du Bonheur, lors d'une conférence de presse. La collecte est même considérée comme historique, puisque 72 millions avaient été promis en deux jours, les 20 et 21 octobre 2000.

Mais l'ampleur de la catastrophe - 500 millions de dégâts - et surtout les 13 morts de Gondo, rendent le directeur de la Chaîne du Bonheur très modeste.

«Ce bilan d'orientation nous permet de faire le point sur l'état de l'aide», ajoute Félix Bollmann. Ainsi, 23,4 millions ont déjà été mis à disposition des communes et des foyers touchés, pour apporter une aide rapide.

Aujourd'hui, 14 millions de plus sont engagés pour le canton du Valais. Cette aide ira principalement à la reconstruction.

Et ce n'est pas fini. La Chaîne du Bonheur s'attend à recevoir, cette année, mille demandes d'aide. C'est que le processus d'évaluation est lent. «Un phénomène tout à fait normal qui peut prendre de trois à quatre ans», explique Félix Bollmann.

En effet, «nous devons étudier tous les dossiers avec précision, ajoute le directeur. Mais surtout, nous devons coordonner les aides avec celles du canton et de la Confédération».

Quant au village de Gondo, c'est son avenir qui est en jeu. «C'est pour cette raison que nous gelons la somme de 10 millions», ajoute Félix Bollmann. Un forum doit être organisé d'ici à quelques mois entre spécialistes. Afin de pouvoir définir les orientations nécessaires en vue des futures aides.

Au total, la Chaîne du Bonheur aura récolté plus de 72 millions de francs pour les intempéries, grâce à 700 000 donateurs. «Si le Valais a été durement touché, d'autres régions doivent encore être aidées», conclut Félix Bollmann.

Pour l'instant près de deux millions sont prévus pour l'Italie. 1% de la somme totale sera normalement distribué au Tessin, selon les vœux des donateurs.

Jean-Louis Thomas


Liens

×