Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La romancière et dramaturge alémanique Mariella Mehr a été récompensée dimanche par Pro Litteris pour l'ensemble de son oeuvre. Ce prix, doté de 40'000 francs, est attribué pour la première fois par cette société gérant les droits d'auteur.

Née à Zurich en 1947 d'une mère jenisch, la lauréate vit en Italie. Son oeuvre réunit romans, pièces de théâtre, poésies et contributions journalistiques. "Sa littérature est une lutte permanente contre l'intolérance, le racisme et la discrimination", synthétise une page de son site Internet.

La mémoire de la communauté jenisch fait intégralement partie de ses sujets de prédilection, notamment la chasse au nomadisme que fut l'opération de l'oeuvre d'entraide "Enfants de la grand-route" Dans sa carrière, Mariella Mehr a notamment été couronnée du Prix Schiller. L'Université de Bâle lui a décerné un doctorat honoris causa.

ATS